Considérée comme engageante et fiable, la publicité native a le vent en poupe. Comme elle génère plus de clics que les formats publicitaires traditionnels, elle produit également plus de ventes. Cependant, pour que ce levier webmarketing puisse générer des leads efficacement, il nécessite une bonne stratégie dûment élaborée. L’Agence Generation Leads et son équipe qui en maitrisent les rouages et les méthodes y afférentes sont à même d’accompagner toute structure qui désire l’inclure dans sa stratégie webmarketing.

 

Comment generer des leads avec la publicite native

 

Bien connaître ses rouages pour en assurer l’efficacité

 

Avant d’inclure ce levier d’acquisition dans sa stratégie marketing, l’entreprise doit en premier lieu le connaître sur tous les angles.

 

Un publireportage moderne

La publicité native ou native advertising est en quelque sorte un publireportage moderne et payant. Il s’agit d’un outil marketing efficace pour acquérir des futurs clients. Ce format de publicité est utilisé dans le cadre de l’amélioration des résultats du marketing entrant.
Son principe consiste à capter l’attention des internautes sans pour autant affecter leur intimité ni faire irruption dans ce qu’ils sont en train de faire sur Internet. En d’autres termes, la publicité s’apparente aux contenus de la page web et s’affiche de la manière la plus discrète possible. En effet, elle se fond dans le contexte et prend souvent la forme d’un message.

La présentation d’une publicité native peut être différente selon la plateforme. Elle s’apparente par exemple à un résultat sur un moteur de recherche. Elle prend la forme d’un billet lorsqu’elle est présente sur des canaux comme un blog. Par ailleurs, sur Facebook, son format ressemble à des publications classiques. Il en est de même sur les médias sociaux tels que LinkedIn, Twitter ou Instagram. Même les annonces Google Ads s’apparentent aujourd’hui aux résultats de recherche naturels de Google.

 

Une publicité différente des autres

 

La présentation des publicités classiques conduisent souvent au mécontentement des internautes. Elles s’immiscent et s’affichent par-dessus leurs activités. La publicité native, de son côté, apparait de manière logique et naturelle dans le support de diffusion ou dans le contenu d’un site. Elle est conçue pour ne déranger ni l’internaute ni sa navigation. Qui plus est, sa forme n’est pas encombrante. Comme son contenu est mieux intégré, il est ainsi moins intrusif. De ce fait, les internautes le considèrent également comme plus pertinent.
Contrairement à la publicité classique, la publicité native nécessite plus d’efforts et conséquemment plus de temps car son succès va grandement dépendre de sa discrétion. Elle nécessite donc un ciblage et un message très précis.

Même si la publicité native est plus discrète, son objectif consiste à générer des leads et à permettre à un site de se placer en tête de liste dans les moteurs de recherche. Elle fait aujourd’hui partie des leviers d’acquisition de trafic très prisés pour cibler non seulement du B2B mais aussi du B2C.
Si la génération de lead à partir de la publicité native à la côte auprès des entreprises, c’est essentiellement dû au fait que ses résultats sont impressionnants. En effet, une étude effectuée par Oath a démontré qu’une telle publicité peut améliorer la perception d’une marque de 15 %. Par ailleurs, elle est bien plus performante qu’une publicité traditionnelle en termes de taux de clics. De plus, elle reste visible beaucoup plus longtemps que les formats classiques.

 

Comment generer des leads avec la publicite native

 

Adopter une bonne stratégie de publicité native

 

Une structure qui a décidé d’inclure la publicité native dans ses actions marketing se doit de mettre en place une stratégie en bonne et due forme.

 

Définir les objectifs de la campagne

Comme pour toute campagne marketing digital, les objectifs d’une campagne de génération de leads avec la publicité native doivent être bien définis. L’entreprise doit d’ailleurs les déterminer avec plus de précision. Générer des leads, accroître la visibilité, travailler la notoriété, améliorer la conversion, attirer des prospects, gagner des clients ou encore augmenter le trafic sont autant d’objectifs qu’elle peut fixer. Par ailleurs, il est nécessaire d’indiquer un délai auquel la structure souhaite les atteindre.

 

Définir son audience

La définition de l’audience à cibler est l’étape suivante. Certes, l’entreprise se doit de travailler au préalable ses personas pour avoir une idée précise du profil de son client idéal. Elle a donc déjà une opinion des personnes qu’elle souhaite atteindre. Cependant, le contenu d’une publicité native peut également toucher une nouvelle cible. En effet, des personnes n’ayant jamais connu ou entendu parler ni de l’entreprise, ni de la marque peuvent aussi décider de s’informer sur elle à partir de ce levier d’ acquisition.
Néanmoins, il est conseillé au départ de viser une audience plus large. Ensuite, progressivement, les critères pourront être affinés selon le sexe, l’âge, l’intention, le lieu ou encore les intérêts des cibles. De cette manière, l’entreprise sera certaine de viser les bons prospects avec la bonne stratégie.

 

Choisir les plateformes adéquates

Une fois les objectifs et l’audience définis, l’étape suivante consiste à déterminer les plateformes adéquates. Certaines peuvent être plus pertinentes que d’autres. Médias sociaux, sites médias, traditionnels ou non, les plateformes doivent être choisies de manière cohérente avec la campagne de publicité native.
Les données démographiques de l’audience du site, son contenu, la taille de l’audience sont autant de critères permettant de sélectionner la ou les plateformes appropriées. D’ailleurs, aujourd’hui, pour faire la différence, l’entreprise doit affiner au maximum son ciblage. Elle doit également maîtriser l’art du retargeting pour cibler efficacement les personnes ayant déjà manifesté leur intérêt pour la marque ou le produit.

 

Attribuer des dépenses à la campagne

La publicité native est payante. La rémunération du site support est définie en fonction du CPC ou coût par clic. Chaque fois qu’un clic est réalisé sur les éléments de la publicité, le site qui l’accueille apporte une certaine somme. Cette rémunération incombe alors à l’entreprise annonceur.
Celle-ci doit alors attribuer un budget à ses dépenses de campagne. Pour ce faire, elle doit commencer par définir son CPC idéal. Elle doit également déterminer le montant limite qu’elle souhaite allouer à sa campagne.
Cependant, au départ, il est conseillé de miser sur un CPC élevé. De cette manière, le contenu de la publicité native sera présenté à un nombre important d’internautes. L’entreprise pourra ainsi recueillir davantage de données afin d’optimiser sa campagne d’automatisation du marketing.

 

Travailler le contenu marketing

Le content marketing ne se limite pas à la création de contenu à destination des blogs, des réseaux sociaux, d’un site internet ou autres canaux digitaux. L’entreprise ayant opté pour une lead génération à partir d’une publicité native doit également travailler le contenu de celle-ci.

 

Définir des contenus à forte valeur ajoutée

Le contenu est un élément essentiel d’une publicité native. Il est donc primordial qu’il soit conforme aux objectifs E marketing préalablement définis. Il doit être à la fois enrichissant, pertinent et intéressant pour les cibles. Il ne doit en aucun cas être agressif. Autrement dit, le contenu doit apporter une forte valeur ajoutée aux décideurs ciblés, répondre à leurs besoins et les accompagner dans leur processus de décision.
La structure peut orienter son contenu pour sensibiliser et informer l’internaute sur sa marque. Ce type de contenu s’adresse aux cibles placées en haut du tunnel de conversion. Le contenu peut également viser la génération de leads pour des offres de produits et services précis. Il s’adresse dans ce cas aux prospects placés au milieu du tunnel de conversion. L’entreprise peut aussi adapter son contenu dans le but d’inciter les ventes. Ce dernier type de contenu est ainsi destiné aux prospects chauds.
Toutefois, l’entreprise doit déjà avoir mis en place une landing page ou page d’atterrissage pour confirmer et compléter l’offre initiale contenue dans la publicité native.

 

Créer des annonces engageantes

Définir des contenus pertinents répondant aux besoins des cibles n’est pas suffisant. Encore faut-il déterminer le type de campagne de publicité native souhaitée. Campagnes vidéo, widgets de recommandation ou publicité in-feed en sont des exemples.
Cependant, quelle que soit la campagne choisie, les annonces doivent être engageantes. Les vignettes et les titres sont importants et doivent être travaillés pour capter l’attention des cibles et les amener à cliquer. Il se peut toutefois que différentes combinaisons doivent être expérimentées avant de trouver la plus efficace pour une zone géographique donnée, pour un secteur d’activité et pour l’audience cible.

 

Comment generer des leads avec la publicite native

 

Mesurer les actions

 

Mettre en place des KPIs

Comme dans toutes les campagnes marketing, la réussite du lead gen à partir de la publicité native doit être mesurée. En effet, il ne suffit pas de mettre en place une campagne d’acquisition de clients des plus efficaces. Il est tout aussi indispensable de mettre en place des KPIs afin de mesurer l’atteinte ou non des objectifs marketing fixés. Que l’entreprise ait décidé de lancer seule des campagnes commerciales avec ses propres équipes marketing ou qu’elle ait choisi de faire appel aux compétences d’une agence webmarketing telle que L’Agence Generation Leads, elle doit également mettre en place un bon processus de suivi.
Pour ce faire, un ou deux KPI seront associés à chaque objectif préalablement défini. Le nombre de leads générés, le taux de conversion ou encore le nombre de leads qualifiés sont autant de KPIs qu’il est possible de mettre en place afin de mesurer l’efficacité d’une stratégie d’acquisition.

 

Faire des tests, des suivis réguliers et des ajustements

Afin de parvenir à des combinaisons efficaces, la structure doit procéder à des tests. Elle peut par exemple essayer plusieurs associations d’images et de titres. Ensuite, pour avoir une idée de l’efficacité de ses actions et de l’avancée de sa campagne, elle sera amenée à effectuer des vérifications régulières. Celles-ci doivent être réalisées de manière quotidienne, du moins au tout début. Si besoin, l’entreprise peut également mettre en place les ajustements nécessaires.